Souvent passé avec le TOEIC et le TOEFL, l’IELTS compte parmi les tests d’anglais les plus connus internationalement. Le maximum de score à cet examen est exigé par la majorité des universités prestigieuses du monde dans leurs critères d’admission. C’est pour cela que beaucoup passent cet examen mais ne réussissent pas pour autant. Effectivement, booster son score nécessite les bonnes techniques qui impliquent de procéder par étape. Les détails.

Phase 1 : Observation

La préparation aux examens demande du temps, elle ne se fait pas sur un coup de tête au risque d’échouer. Alors, afin de booster son score à l’examen ielts, la première chose à faire est d’observer. Tous les guerriers avant de partir en guerre étudiaient toujours leur cible, et vous devez faire de même. Votre cible ? Le score maximal à l’IELTS, alors vous faites le nécessaire pour l’atteindre. Effectuez toutes les recherches possibles en ligne pour trouver les moindres détails sur cet examen : inscription, durée, score maximal. Consacrez plus de temps aux informations sur le déroulement. L’examen se déroule en quatre temps alors vous devez connaître le déroulement de chaque épreuve.  Ces étapes préliminaires sont essentielles avant de passer aux entrainements proprement dits. Quand vous aurez tous les renseignements que vous jugez utiles, faites le point avec vous-même. Effectuez un test d’anglais pour connaître votre niveau actuel. Passez des tests en ligne pour déterminer vos compétences orales et écrites. A l’issu de la phase d’observation, vous aurez une idée de ce qu’il faudra faire par la suite.

Phase 2 : Planification

Maintenant que vous savez ce qu’il faut faire, passez-les en revue et commencez par le plus important. Dressez une liste de tout ce que vous devez réussir chaque semaine, et cochez une case lorsque vous terminé. Et si vous n’atteignez pas l’objectif que vous vous êtes fixé, ne baissez pas les bras et redoublez vos efforts. Ainsi, dans un premier temps, faites en sorte d’améliorer votre niveau de langue. Pour ce faire, les cours en ligne sont nombreux et vous offrent un large choix. Utilisez tous les outils disponibles sur le net. Vidéos, livres numériques, ou encore des applications d’apprentissages d’anglais, c’est à vous de voir. Mais dans tous les cas, soyez bien organisé. Mettez en place un emploi du temps journalier que vous suivrez à la lettre. Si vous décidez d’opter pour des cours en ligne, choisissez des horaires qui vous permettront de profiter pleinement de vos cours. Trouvez les moyens de vous amuser pendant vos entrainements en ligne. Plus vous vous investissez dans votre apprentissage, plus la chance de réussir sera de votre côté.

Phase 3 : Anticipation

Avoir les bonnes bases en anglais ne suffit pas pour booster son score ielts, alors ne faites pas l’erreur de le croire. Pour preuve, un natif anglais maîtrisant parfaitement cette langue ne passe pas obligatoirement cet examen. De ce fait, vous devez anticiper ce qui se passera le jour de votre examen. Et pour cela, pour chaque épreuve, exercez-vous. Vous aurez surement appris en effectuant vos recherches que les épreuves à cet examen sont au nombre de quatre. Une épreuve de compréhension orale, de compréhension écrite, d’expression orale et d’expression écrite. Vous devez alors donner le meilleur de vous pour de maîtriser tous ces domaines, et ainsi avoir le meilleur score. Pour la compréhension orale, téléchargez en ligne des exercices de listening avec les corrections. Entrainez-vous également à lire des livres en anglais et à comprendre ce qui y est écrit. Lire vous aidera également à avoir des idées pour l’expression écrite, alors décortiquez les fonds de l’histoire. Pour l’expression orale, exercez-vous devant un miroir et enregistrez votre voix. Vous anticiperez déjà votre face-à-face avec votre examinateur. Travaillez votre élocution et votre accent.

Phase 4 : Action

Toutes les phases précédentes avaient pour objectif d’améliorer vos compétences linguistiques. Mais pour être sûr d’obtenir le meilleur score à l’examen IELTS, effectuez une simulation de l’examen proprement dit. Pour ce faire, vous devez traiter en ligne des sujets blancs, et faire un test d’évaluation. Simulez toutes les épreuves de l’examen en utilisant un chronomètre pour évaluer votre rapidité. Commencez par le listening qui dure quarante minutes, ensuite faites une pause et entamez l’épreuve suivante, et ainsi de suite. Téléchargez de nombreux sujets pour optimiser votre performance. En passant par cette phase, vous arriverez à bien gérer votre temps lors de votre examen. Par conséquent, l’examen en lui-même n’aura plus de secrets pour vous. Ainsi, si vous n’avez pas encore validé votre inscription parce que vous doutiez de vous, il est temps de le faire. Inscrivez-vous en ligne pour découvrir les sessions des examens dans votre ville. Bonus, vous avez la chance de pouvoir choisir le lieu et la date à laquelle vous désirez passer votre examen. Quoi de plus rassurant ? Il ne vous reste plus qu’à attendre le jour J et de le passer en toute quiétude.