Pour les jeunes, avoir le bac marque le passage vers l’âge adulte. Toutefois, il faut aussi savoir que le baccalauréat est l’un des plus grands diplômes de la vie. Certains employeurs s’attachent encore au statut de « bachelier » alors que d’autres recrutent des personnes qui ne possèdent même pas de diplôme bac. Il est donc tout à fait possible de trouver du travail sans avoir ce diplômes par exemple dans le domaine de l’informatique. Pour se mettre au niveau, il existe de nombreuses formations.

Comment se former en informatique sans le bac ?

Pour ceux qui souhaitent organiser eux-mêmes leurs journées de travail, suivre une formation en informatique sur internet est une réelle possibilité. Vu que la majorité des recruteurs cherchent une certification validant sa formation avant de conclure une réelle collaboration, la formation devra être d’une excellente qualité, accessible à son niveau de connaissance et doit délivrer un diplôme reconnu par l’État. Le plus dur sera donc de trouver la bonne formation et puis, l’investissement financier nécessaire. En outre, il y a les formations en informatiques accélérées. Ces types de formations présentent l’indéniable avantage d’un cursus court donc d’une acquisition de connaissance rapide. Toutefois, leur faculté à décrocher un emploi dans l’informatique reste à démontrer. D’ailleurs, le coût peut être un vrai frein quand il s’agit d’un étudiant ou d’un demandeur d’emploi. Ces formations sont plutôt dédiées au métier du développement informatique. Ensuite, il y a les écoles informatiques qui offrent une excellente opportunité de formation. Pour finir, une formation en alternance sans bac est également une bonne alternative.

Quels sont les métiers accessibles ?

Au cours de ces deux dernières décennies, de nombreux emplois sont nés face au développement constant des nouvelles technologies et du numérique. D’abord, il y a le webmaster. Ce poste demande des connaissances en informatique ainsi que dans le domaine du web. Il s’exerce en freelance, au sein d’une agence ou au sein d’une entreprise. Notamment, le webmaster conçoit et gère des sites internet. Ensuite, il y a le développeur informatique. Le développeur doit disposer de certaines qualités comme la rigueur, la capacité d’organisation et la facilité d’adaptation. Ce métier nécessite également un grand nombre de connaissances techniques. Le rôle du développeur informatique est de concevoir des logiciels, des applications mobiles ou des sites internet, en utilisant différents langages de programmation. Enfin, il y a le dépanneur informatique qui est la solution la plus adaptée pour les personnes qui n’ont pas de diplômes spécifiques dans le domaine de l’informatique. Le dépanneur informatique a pour première mission de solutionner les problèmes liés à l’usage des ordinateurs et divers matériels informatiques.

Comment financer une formation en informatique pour un jeune sans diplôme ?

Il existe plusieurs méthodes pour se faire financer entièrement dans sa formation. D’abord, il est possible d’exercer le droit à la formation professionnelle pour ceux qui sont encore en activité. Dans ce cas, un organisme de formation professionnelle reconnu par l’État doit dispenser de la formation, dont celui-ci doit être en mesure de donner son numéro d’enregistrement. Ensuite, il faut soumettre sa demande ou faire valider sa formation par un organisme de financement. Cela peut être un financeur de formation, les régions, un Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) ou l’employeur. Il existe un autre type d’aide spécifique pour un demandeur d’emploi : l’AIF (Aide Individuelle à la Formation). Le CIF CDD agrée également de payer tout ou une partie des frais de formation, ou même d’être rémunérer à titre de stagiaire. C’est ce qui permet de se former en toute tranquillité. Pour cela, il faut avoir travaillé en tant que salarié. Maintenant, il n’y a plus de doute car il est possible de réussir sa formation.