Vous souhaitez poursuivre vos études dans un autre pays et obtenir un diplôme d’une prestigieuse université ? Voulez-vous y postuler pour un stage ou y débuter une carrière ? Dans tous les cas, il vous faut maîtriser une langue étrangère, celle du pays de destination ou au moins, l’anglais. Les recruteurs et les universités exigent une certification attestant votre niveau dans la langue. Pour que cette référence ne vous fasse pas défaut, il vous est conseillé de bien vous entraîner.

 Un préalable : bien choisir la certification

Avant la phase d’entraînement proprement dite, vous devez d’abord bien comprendre la différence entre les examens possibles. Cela vous évitera de perdre du temps et de l’énergie sur un entraînement qui ne correspond pas à vos objectifs.

Les examens à passer pour tester la maîtrise de la langue de Shakespeare sont multiples. La plupart peuvent être obtenus sans le parrainage d’un établissement d’enseignement supérieur. La différence réside notamment dans leur validité dans le temps. Comme le delf et le dalf, un certificat de Cambridge est valable à vie. Au même titre que le tcf, les tests ielts, toeic ou bulats, eux, ne sont valables que 2 ans. Sachez également que pour séjourner au Royaume-Uni, le ielts est la certification la plus demandée. Pour aller en Amérique, il serait plus pertinent d’obtenir la certification toefl ibt ou toefl itp. Le toeic, lui, est une référence dans le monde du travail.

Si vous souhaitez vous démarquer pour votre connaissance en espagnol, le test que vous devez passer est le DELE. Pour l’italien, entraînez-vous au CILS et pour l’allemand, au WiDaF ou au BRIGHT Deutsch. Sur la plateforme global-exam.com, vous pourrez vous entraîner pour chacun de ces tests de certification.

 Un entraînement rigoureux : la clé de votre réussite

Même si vous pensez que votre niveau dans une langue étrangère est satisfaisant, un entraînement rigoureux est quand même conseillé. En effet, les examens ont chacun leurs spécificités. Il est toujours plus avantageux pour vous de vous familiariser avec avant le jour J.

D’ailleurs, il faut que vous sachiez que passer un test de langue exige des frais. Vous devez pour cela compter entre 80 et 500 euros. Il faut alors que vous mettiez toutes les chances de votre côté.

Une plateforme d’entraînement vous permet de comprendre les consignes et les attentes de chaque test. Vous devrez d’abord choisir le niveau qui vous correspond. Au cours de votre entraînement, prenez le temps de lire attentivement chaque consigne. Vous pouvez même les télécharger. Ainsi, ils n’auront plus aucun secret pour vous. Il est nécessaire de reprendre plusieurs fois les exercices afin de bien comprendre ce qui est demandé. Pour commencer, ne vous souciez pas du temps limite. Allez-y à votre rythme. Prenez le temps de traiter chaque « tâche » séparément. En vous perfectionnant, vous pourrez créer les véritables conditions d’examen en utilisant l’ »exam mode » de la plateforme.

Quelques conseils en plus

Pour être sûr d’être prêt pour votre examen, ces quelques conseils vous seront également très utiles. Hormis les séances d’entraînement en ligne, gardez sous la main des ouvrages de la langue d’examen. Un bain de langue est le meilleur moyen pour vous de ne pas perdre le fil. Si le test est pour bientôt, mais que votre niveau n’est pas au point, n’hésitez pas à prendre des cours intensifs. Nombreuses sont les universités qui en proposent. Il vous suffit de vous renseigner auprès d’elles. Des enseignants formés à la pédagogie vous aideront à vous perfectionner en peu de temps. Essayez également de vous procurer des CD pour le côté oral du test.

Par ailleurs, vu les avancées technologiques, profitez de votre smartphone ou de votre tablette pour optimiser votre bain de langue. Parallèlement à votre entraînement sur plateforme, avec internet, vous pouvez aussi consulter des cours en ligne. De nombreuses success-stories affirment que cette manière d’apprendre est particulièrement attractive et motivante. Vous apprendrez en fonction de votre propre niveau et vos propres attentes.