La rentrée universitaire arrive à grands pas et vous ne savez pas encore quoi faire, l’idée de choisir votre formation vous angoisse par peur de se tromper dans votre choix de filières post-bac. Il est très important de faire le point sur vos envies et votre situation afin de mieux associer ton cursus à votre projet professionnel. L’orientation commence au niveau de classe de seconde. L’orientation secondaire consiste à faire des choix pour entrer en classe de première. Là aussi, on doit procéder à l’orientation première et fixe votre option en terminal. Ce dernier niveau est plus compliqué, c’est l’orientation terminale qui détermine votre série en bac.

Comprendre sa personnalité et  trouvé sa motivation 

Cette première étape, peut-être le plus compliqué pour ceux qui n’ont aucune idée. Pour vous donner l’inspiration pour votre orientation post-bac, il vous faut une petite étincelle, un zeste de passion, un minimum de goût. À l’âge de 17 ou 24 ans, il est très difficile de savoir très précisément quel travail nous convient. Il faut d’abord définir des domaines ou secteurs d’activité qui vous attirent particulièrement (artisanat, web, média, comptabilité, industrie, santé, tourisme…) puis vous aurez le temps de réfléchir et ensuite prendre une décision pour un travail en particulier. Il ne faut pas oublier de mentionné vos contre envies, lister les métiers, missions et secteurs que vous n’aimez pas. Cette observation a pour objectif de réduire votre longue liste. Comment fait-on pour  déterminer le choix de spécialité ?

Vérifiez les débouchés

Il est primordial de s’informer sur les perspectives des matières ou des secteurs qui vous intéressent. Il faut toujours choisir en priorité un secteur qui offre en général de bons débouchés pour qu’après vos études, vous trouviez facilement et rapidement du travail. Si le secteur qui vous passionne n’a pas de bon débouché, il ne faut pas avancer tête baissée, mais cherchez à orienter votre projet de choix de filière post-bac vers d’autres domaines plus prometteur à l’emploi. Il est très intéressant de voir les annonces d’emploi pour un poste éventuel en vogue et préférable de ne pas s’engager dans une vie professionnelle sans avenir et qui n’a pas de durabilité.

Trouvez les études qu’il vous faut

Les études qu’il vous faut sont celles qui vous forment aux métiers ou secteurs qui vous intéressent, qui vous offrent de bons débouchés et qui ne vous mettent pas en non-réussite, mais qui vous permettent d’atteindre votre objectif. Profitez des semaines de l’orientation, journées portes ouvertes et salons étudiants organisés chaque année, il y a aussi plein d’universités et d’écoles qui organisent des journées porte ouverte qui ont lieu un peu partout. Donc, ne ratez pas l’opportunité de faire une petite visite. La plupart des filières des écoles supérieures ne sont pas directement liées à un secteur d’activités précis, mais ça dépend de votre choix de spécialité. Demandez-vous si vous voulez faire des études courtes ou longues en fonction de votre projet professionnel et quel parcours concret à suivre ? Il faut toujours se baser sur votre filière bac, non pour bloquer dans un secteur, mais pour mettre toutes vos chances de votre côté.