Le concours d’entrée pour pouvoir accéder au sein des établissements d’études politiques et y étudier l’année suivante représente une étape indispensable. Pour certains instituts d’études politiques (à Toulouse, Strasbourg, Saint-Germain-en-Laye, Rennes, Lyon, Lille, Aix en Provence), le concours est commun. Plusieurs étudiants souhaitent intégrer une école d’études politiques via les concours indépendants ou le concours commun. En revanche, ces étapes sont parfois difficiles à franchir. Comment procéder afin de réussir le concours commun dans les IEP ?

Trouver le calendrier idéal pour la préparation de ces concours

Les concours communs se situent durant l’année de la terminale. Aucune règle d’or n’existe dans ce cas. Certains étudiants disposent d’un fort capital de culture et de connaissances. Ils sont, en effet, la possibilité de faire rapidement l’acquisition d’une technique quelques mois avant l’examen. Le fait de se préparer pour cette épreuve leur permet de structurer leur pensée et de réussir le concours iep. Afin de trouver plus de renseignements, cliquez ici.

La régularité représente le dénominateur commun de tous les étudiants souhaitant de réussir au concours commun iep 2021. La préparation du concours doit être en effet intégrée dans le rythme de travail au lycée. Durant les études en IEP, il existe quelques qualités que les étudiants doivent avoir : être régulier et bien organisé. Il est donc recommandé de toujours rester dans une logique d’efficacité et d’optimisation. Il faut également travailler en termes de buts à atteindre. Dans ce cadre, vous feriez mieux de vous focaliser sur la compréhension de certaines notions comme la société de consommation au lieu de travailler davantage sur la culture générale.

En prenant l’exemple de la société de consommation, cette notion peut être découpée en de nombreuses tâches. Vous devriez être en mesure de déterminer de façon précise la notion, avoir la capacité de formuler les principaux problèmes que la notion soulève, connaître au moins deux grands intellectuels et avoir de points de repérages historiques très solides.

Ne pas se contenter des connaissances acquises au lycée

Les connaissances que vous avez acquises au lycée ne suffisent pas pour réussir le concours commun iep. Même si vous disposez d’une forte connaissance en matière de langues étrangères ou en histoire, vous devez étendre vos capacités intellectuelles en analysant d’autres sujets. Dans ce cas, la dissertation de question moderne pour Bordeaux ou le thème d’actualité ou la culture générale pour les instituts de Province ne marque pas une matière abordée au lycée. Au contraire, il s’agit d’une épreuve d’une importance capitale et souvent difficile à préparer.

En raison de la recrudescence de l’effectif des étudiants ayant envie d’intégrer les IEP dans l’Hexagone, le concours IEP devient sélectif. Si vous voulez réussir aux épreuves communes, vous devez à tout prix chercher à vous démarquer. En plus de tout ce qui est accompli au lycée, vous êtes amené à fournir un travail personnel. Certains étudiants pensent que la clé de succès est la lecture. Il est possible de trouver des sujets relatifs à un concours en lisant des revues mensuelles.

Se préparer correctement aux épreuves

Pour les profits qui sont normalement des étudiants doués, la différence s’opère sur les méthodologies de travail plutôt que sur le niveau des connaissances. Avant toute chose, il s’avère indispensable de mentionner que le fait de s’habituer aux formes des épreuves peut être une bonne alternative pour se préparer aux concours iep 2021.

Pour y parvenir, il faut s’efforcer de pratiquer en mettant en place une forme de travail en conditions épreuves. Ce type de méthode de travail se montre beaucoup plus efficace par rapport à l’acquisition des connaissances purement théorique. Il faut ensuite enchaîner entre des plages de 4 de réalisation d’examen en condition concours et de quelques séances de révision sur les notions de cours.

Quelle prépa sélectionner pour bien préparer les IEP ?

Il existe de nombreuses façons permettant de choisir la prépa en vue de réussir les épreuves communes dans les IEP. Les étudiants ont le choix de se fier aux recommandations des anciens étudiants de prépas ou fréquenter les forums. Interrogez les personnes qui sont dans votre entourage et qui ont fait un IEP. Le nombre de concours blancs compte également pour bien préparer les concours communs dans les IEP. Cela diffère bien évidemment d’un établissement à l’autre. La multiplication des sujets et des corrections vous permettra sans doute d’affiner votre méthode de travail, votre capacité à poser les problématiques ou encore vos connaissances.

En outre, les prépas IEP permettent aux étudiants de prendre contact avec des professeurs diplômés d’un IEP ou de Sciences Po. À l’heure actuelle, une prépa est proposée en interne dans de nombreux lycées disposant d’une équipe pédagogique compétente et expérimentée issue des IEP. Il est conseillé dans ce cas de privilégier les prépas présentielles, et non à distance. La présence des enseignants présente une multitude d’avantages. Non seulement, vous recevrez des conseils d’un professionnel, mais vous bénéficiez aussi d’un accompagnement et d’une formation complète tout au long de la séance. Enfin, privilégiez les prépas IEP qui valorisent le travail en petits groupes. Dans tous les cas, prenez en considération le ratio tarif/horaires de cours en vue de vous faire une idée de la qualité de la formation que vous allez recevoir.